La sécurité est un enjeu majeur pour Changer l’Avenir de Creil

Total
0
Shares

Aujourd’hui, je souhaite profiter de ce courrier pour aborder un point essentiel pour l’avenir de notre ville, la sécurité, les incivilités, la tranquillité publique.

Dans ce domaine, nous pouvons aisément dénoncer le laxisme de l’équipe sortante. Le maire sortant avait annoncé pour 2016 le doublement du nombre des agents de police municipale sur le terrain. En 2016 ils étaient 12, en 2020 ils sont 13 ! Nous n’avons pas de toute évidence la même notion des chiffres ! Or il est évident que face à l’ampleur de la tâche nos agents de police municipale sont en sous-effectif. Alors que la moyenne nationale est de 1 agent pour 1000 habitants, à Creil nous en sommes à peine à 1 agent pour 3000 habitants.

Le constat est simple et sans appel, sans présence sur le terrain il ne sera pas possible de régler les problèmes quotidiens des habitants, les incivilités, les rodéos sans casque, les fous du volant ou plutôt les tueurs en liberté mais aussi les trafics sur le parvis de la gare, les vendeurs à la sauvette, les squats dans les parcs ou dans les cages d’escaliers, les stationnements sauvages ou gênants, les voitures ventouses, les épaves qui servent de magasin de pièces détachées, les garages sauvages, les vidanges sauvages, les dépôts de déchets sauvages, etc… la liste est longue de tous ces interdits pourtant bravés quotidiennement.

Sans moyens nous ne pourrons pas supprimer tous ces problèmes récurrents qui nuisent au bien-être de tous. Alors les moyens nous les mettrons ! Nous ne nous défausserons pas sur la police nationale comme le fait l’équipe sortante pour expliquer la situation Creilloise, mais au contraire, nous travaillerons de concert avec elle afin de coordonner nos moyens pour lutter contre toutes les formes de la délinquance.

La sécurité, c’est aussi celle de nos enfants, celle des piétons. Il n’est donc pas admissible d’avoir à subir le décès d’habitants dans des zones à 30 km/h ou n’importe où ailleurs dans notre ville. Certes il y a un temps pour tout, pour la prévention mais aussi pour la répression. La vidéo-verbalisation et le développement de la vidéo-protection constitueront une partie des réponses. Nous mettrons tout en œuvre pour protéger nos enfants, comme le renforcement de la sécurité des sorties d’école, collèges, lycée et des centres sportifs.

La sécurité, c’est aussi pouvoir circuler à pied sans appréhension. Pour cela nous travaillerons sur l’éclairage public pour en finir avec les parcs, les rues, les parkings pas ou peu éclairés qui donnent un sentiment d’insécurité aux habitants.

Il existe de nombreux dispositifs qui ont fait leurs preuves mais qui ne sont pas mis en œuvre à Creil pour résoudre les problèmes que rencontrent nos habitants. Les Creillois aspirent tous à vivre dans un cadre et un environnement serein et apaisé et ils sont prêts à recevoir les mesures que nous proposerons pour améliorer leur quotidien et celui de leurs enfants.

Aujourd’hui, l’heure n’est plus au constat, l’heure est l’action !

Le maire a aussi son rôle à jouer dans le rétablissement de l’ordre républicain. Je m’emploierai à utiliser autant que nécessairele rappel à l’ordre auprès des familles pour les aider à faire revenir dans le droit chemin leurs enfants. Ceci afin d’en traiter, au plus tôt et au plus près, les raisons et ainsi enrayer la spirale du décrochage social.

A l’instar de la sécurité, le projet que nous vous présenterons prochainement recouvre toutes les compétences qui sont de la responsabilité de la commune. Vous constaterez que les femmes et les hommes qui m’entourent ont à cœur de faire réussir Creil et de changer son avenir. Je suis particulièrement fier de présenter une liste « propre », faite de représentants de tous les quartiers, qui n’ont jamais participé, de près ou de loin, aux décisions qui nous amène aujourd’hui à cet amer constat depuis 2 mandats.

Pour parvenir à mettre en œuvre ce projet, j’ai besoin de votre soutien. Creil a besoin de votre voix pour changer son avenir.

Je vous invite donc à vous mobiliser et à vous déplacer dès le 1er tour de l’élection municipale qui se tiendra le dimanche 15 mars 2020. C’est dès le 1er tour que nous devrons démontrer notre engagement pour notre ville.

Changeons l’avenir de Creil !

Michaël Sertain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également